Le Carrefour Promotion Santé globale

Par Pierre Pinsonnault

L’idée d’un carrefour en santé globale prend racine en 2009, lorsque le Comité organisateur de la 47e Finale des Jeux du Québec (COFJQ) Shawinigan 2012 demande la collaboration de l’université trifluvienne pour déposer une candidature en vue de tenir l’événement.

«Dans le contexte de ce partenariat, l’UQTR propose de développer des projets de promotion et d’éducation à la santé selon une approche intégrée, et elle émet alors l’idée d’un carrefour communauté-université», explique Jeannine Routhier, directrice des dossiers spéciaux au Vice-rectorat aux études de premier cycle et au soutien académique (VREPCASA) de l’UQTR. Dès lors, il s’agissait pour les partenaires de définir ensemble leurs besoins précis, pour ensuite identifier des projets à réaliser en collaboration avec les départements et les unités administratives de l’Université.

Enthousiaste, le directeur général du COFJQ – Shawinigan 2012, Yves Renaud, soutient que «le Carrefour apporte un sens concret à la notion d’université connectée à sa communauté. Ce partenariat très particulier dans son essence permet à notre organisation tout comme à l’UQTR de réaliser ensemble des projets porteurs qui bénéficieront autant à Shawinigan qu’à toute la région mauricienne. Beaucoup de personnes de la communauté découvrent l’université trifluvienne, tout comme les gens de l’UQTR remarquent les richesses de Shawinigan. Cela a pour effet de déclencher un intérêt mutuel de collaboration qui sera avantageux pour tous».

Des actions concrètes

Céline Lemay, coordonnatrice des Picom au VREPCASA, précise que l’UQTR assure une présence à plusieurs étapes de la réalisation de la 47e Finale des Jeux du Québec. «Par exemple, des étudiants effectuent des stages et des Picom avec le COFJQ – Shawinigan 2012, entre autres, quant à l’accompagnement du bureau des ressources humaines, l’élaboration d’un plan d’animation et d’outils promotionnels, ou encore la mobilisation et la formation des bénévoles», souligne-t-elle. Le recrutement d’étudiants pour du bénévolat reconnu dans le cadre de la Politique de valorisation de l’engagement étudiant dans la communauté fait également partie du soutien accordé par l’UQTR à l’organisation de la Finale des Jeux du Québec.

Durant l’événement, des professeurs et étudiants en chiropratique, en sciences infirmières et en sciences de l’activité physique interviendront auprès des jeunes athlètes. «Ce sera très intéressant et instructif autant pour les jeunes que pour leurs parents. Et ce sera un rayonnement formidable pour l’UQTR», exprime Rémi Tremblay. Mentionnons aussi, parmi de nombreuses autres initiatives émanant de plusieurs départements, l’organisation d’activités pour la venue des délégations par des étudiants en loisir, culture et tourisme, une exposition présentée par des étudiants en arts, ainsi que des séances de massage pour les athlètes et leur famille offertes par des étudiants en massokinésiologie.

À ces initiatives s’ajoute un volet «recherche», dont l’objectif vise à trouver des moyens pour favoriser un mode de vie physiquement actif et une saine alimentation à travers la mobilisation des communautés.

Des retombées anticipées

L’expertise développée dans le cadre du Carrefour Promotion Santé globale pourra être transférée dans le cadre d’événements d’envergure tenus ultérieurement dans la région, mais également à d’autres villes qui organiseront la Finale des Jeux du Québec, comme à Saguenay à l’hiver 2013. Dans cette perspective, une entreprise d’économie sociale se met en place pour favoriser le transfert des connaissances et du savoir-faire développés durant l’événement, de même que pour constituer une banque de bénévoles pour la région.

Yves Renaud du COFJQ – Shawinigan 2012 ajoute que «cela fait partie de l’héritage de la Finale des Jeux du Québec. Nous développons des outils et un savoir-faire dans l’organisation d’événements d’envergure et nous souhaitons en faire profiter la région. De même, nous voulons assurer la pérennité des infrastructures sportives mises en place afin que toute la communauté en bénéficie pour les années à venir».

De plus, en Mauricie, le partenariat lancé grâce au Carrefour devrait passer à une étape subséquente afin d’en garantir la durabilité. À cet égard, M. Tremblay précise : «Avec ses partenaires régionaux des milieux sociocommunautaires et de la santé, l’UQTR désire créer une “alliance communauté en santé”. L’objectif serait de mobiliser les acteurs autour de la promotion de la santé auprès de groupes vulnérables, en complémentarité avec les actions déjà menées dans la région, en vue de sensibiliser les individus à prendre en charge leur propre “santé” et “mieux-être”. Fait intéressant, les cliniques universitaires de l’UQTR pourront être mises à contribution dans ce projet.»

«Au bout du compte, il n’y a que des gagnants : l’UQTR, ses professeurs et ses étudiants, les partenaires financiers, les quelque 4 000 jeunes qui participeront à la Finale des Jeux du Québec, la communauté shawiniganaise ainsi que toute la région», s’exclame pour sa part Jeannine Routhier.

Soulignons que le Carrefour Promotion Santé globale et de ses nombreux projets se poursuivront au cours des trimestres d’hiver et d’été 2012.

Coup d’œil sur le Carrefour Promotion Santé globale

Les principaux partenaires

• Comité organisateur de la 47e Finale des Jeux du Québec Shawinigan 2012

• Québec en forme et Shawi en forme; •

Forum Jeunesse Mauricie;

• L’UQTR, ses professeurs et ses étudiants;

• L’Association générale des étudiants de l’UQTR.

Les ressources de l’UQTR mobilisées en date du 1er février 2012

• 42 professeurs dans 11 départements;

• 26 membres du personnel dans 12 unités administratives;

• 239 étudiants;

Projets en cours ou déjà complétés

• 10 Picom;

• 12 stages;

• 3 concours;

• 5 recherches.

Répondre

Copyright © 2017 Clinique Chiropratique Jonquière. Conception Katapub.